La puissance des rendements asymétriques

La plupart des gens pensent qu’il est nécessaire de prendre de gros risques en vue d’obtenir de grosses récompenses. Ce n’est pas nécessairement le cas. Pour améliorer le rapport entre le rendement et le risque de vos investissement il faut : faire des investissements avec un potentiel de gains élevé, sans risque ou presque.

Il faut faire des investissements avec un potentiel de gains élevé, sans risque ou presque.

Cette approche consiste à rechercher des rendements asymétriques. C’est à dire des investissements ayant un rendement disproportionné par rapport au risque. Ces rendements asymétriques se trouvent partout, pour les chercher il faut respecter les règles suivantes.

• Il faut risquer peu.
• Il faut avoir un potentiel de gain élevé.

Les rendements asymétriques.

Paul Tudor Jones est l’un des meilleurs traders au monde. Il maîtrise à la perfection l’approche des rendements asymétriques. Il tire son énorme succès du fait qu’il sait qu’il peut réussir tout en ayant tord : car son approche ne cherche pas à avoir raison 100% du temps. Vous allez le voir, avec son approche vous pouvez avoir tord 8 fois sur 10 et ne pas perdre d’argent !

Paul Tudor Jones recherche toujours ce qu’il appelle des investissements qui ont un rapport de 5 pour 1 : il risque 1$ pour un potentiel de gain de 5$. En utilisant cette méthode, il peut se tromper 4 fois sur 5 et n’avoir rien perdu.

Essayons d’appliquer la règle de Paul Tudor Jones dans une 1ère simulation ou il est malchanceux.

Il dispose de 5$ en poche, son espérance de gain à chaque tentative est de 5$. Sa probabilité de gagner est de 20%.

• Perte 1$
• Perte 1$
• Perte 1$
• Perte 1$
• Gain 5$

Montant investit : 5$
Montant gagné : 5$
Gain total : 0$
Taux de réussite : 20%
Rendement : 0%

En ayant un taux de réussite de seulement 20% il ne gagne rien mais ne perd rien.

Des investissements intelligents et sans risques

Cette approche est extrêmement puissante car vous maîtrisez complétement votre risque. Dans une seconde simulation Paul est plus chanceux.

• Perte 1$
• Gain 5$
• Gain 5$
• Perte 1$
• Gain 5$

Montant investit : 5$
Montant gagné : 15$
Gain total : 10$
Taux de réussite : 60%
Rendement : 200%

Avec un taux de réussite de 60%, il arrive à réaliser un rendement de 200% sur son investissement initial !

Avec ces deux exemples, je pense que vous avez compris le principe, il faut risquer peu sur des investissements ayant un potentiel de gain important.

Mettre en pratique les rendements asymétriques

La bonne nouvelle est que ce type d’opportunités asymétriques se trouvent partout autour de nous (et souvent là où on ne les suspecte pas) ! La première fois que j’ai compris le fonctionnement des rendements asymétriques, ça a été comme un electrochoque pour moi et j’ai cherché à les mettre en pratique.

Voici un exemple concret de mise en pratique.

Imaginez une boutique en ligne de ventes privées de vêtements de marque.

  • Le discount proposé moyen est de 75%.
  • Le retour des articles est gratuit sous 30 jours.
  • Les frais de livraison sont de 2€.

Vous décidez d’acheter 4 articles bien diversifiés d’une ou plusieurs marques bien connues à -75%. Le prix de base initial était de 100€ par unité.

  • Payé 4 articles achetés 25€ unité soit un investissement total de 100€.
  • Payé en tout 2€ de frais de port.

Vous choisissez de mettre chacun de ces articles en vente à 50€ l’unité. Votre potentiel maximal de profit est de :

  • (50€ – 25€) * 4 – 2 = 98€.
  • Votre espérance de rendement maximale est de 98% !

Où se trouve le risque ?

Maintenant la clé de cette équation, où se trouve votre risque ?

Votre risque est seulement de 2€. En effet, si vous ne vendez aucun des articles, vous aurez simplement perdu le montant des frais de livraison car vous disposez de 30 jours pour renvoyer les articles gratuitement !

Vous risquez 2€ pour potentiellement gagner 98€, que pensez vous de ce rapport rendement – risque ?

Voici les 5 possibilités :

  • (50€ – 25€) * 4 – 2 = 98€. Vous réalisez 98% de profit.
  • (50€ – 25€) * 3 – 2 = 73€. Vous réalisez 73% de profit.
  • (50€ – 25€) * 2 – 2 = 48€. Vous réalisez 48% de profit.
  • (50€ – 25€) * 1 – 2 = 23€. Vous réalisez 23% de profit.
  • (50€ – 25€) * 0 – 2 = 98€. Vous réalisez 2% de perte.

Ce genre d’opportunités existent partout. Il ne tient qu’à vous de les saisir.
Relisez les exemples pour bien vous imprégner du concept et essayez de trouver des cas de figure pour le mettre en application.

Cette approche couplée à une diversification bien effectuée, de bonnes habitudes d’investissement et une bonne stratégie pourrait bien bouleverser votre approche du monde et de l’investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.