Comprendre la différence entre l’investisseur et le spéculateur

En matière d’investissement, la sueur et la douleur ne garantissent pas le succès, loin de là. Les vertus du travail, si elles sont mal utilisées, peuvent devenir des handicaps.

Une photo rare d’un investisseur en pleine action

L’inaction et rester passif est souvent la meilleur chose à faire dans le domaine de l’investissement. A long terme les stratégies passives ont bien souvent surperformé les stratégies actives.

« L’investissement consiste simplement à trouver quelques bonnes entreprises, à vous assoir sur votre cul et à attendre« 

Charlie Munger

Maîtriser dès aujourd’hui la différence entre le comportement de l’investisseur et celui du spéculateur est essentiel pour votre réussite et votre survie à long terme sur les marchés financiers. J’en parle dans cert article, rester investi passivement à long terme donne des résultats bluffant grâce à la magie des intérêts composés. Ces grâce à ce grand principe que Warren Buffet à construit son immense fortune.

Ce n’est pas l’article le plus sexy de patrimoine.store mais comprendre la différence entre ces deux approche est une étape nécessaire pour vous éviter de faire de grosses erreurs qu’il sera compliqué à rattraper.

Faire la différence entre investisseur et spéculateur.

Mon objectif avec cet article est de vous faire comprendre qu’être un spéculateur n’est pas viable à long terme. Certes vous pouvez faire quelques bons coup à court terme mais si votre objectif est d’améliorer vos revenus, faire fructifier votre épargne et accéder à la liberté financière : vous devez agir comme un investisseur stratège et avoir une vision à long terme (5, 10, 20 ans et plus). Vous libérer votre votre instinct naturel de spéculateur va vous permettre d’investir sereinement, de ne pas paniquer à la moindre baisse du marché et surtout de profiter de l’incroyable pouvoir des intérêts composés.

Ce n’est pas parce que le marché est liquide (vous pouvez acheter et vendre dans l’instant n’importe quelle action) que vous devez trader de manière active. Un patrimoine se construit à long terme et pas sur un gros coup en bourse avec un levier de x20. En vous comportant comme un joueur de casino vous risquez surtout de vous ruiner !

N'agissez pas comme un joueur de casino mais comme un investisseur
Ces machins sont jolies, font plein de lumières mais elles ont peu de chances de vous rendre riche à long terme.

• Un spéculateur suit la tendance du marché il décide de placer son argent avec une vision à court terme.
• Un investisseur est passif et décide avec une vision à long terme.


Les exemples de mauvaise spéculation sont nombreux :
• Spéculer alors que l’on croit investir.
• Spéculer alors que l’on n’a ni les connaissances ni les capacités pour le faire.
• Mettre plus de capital dans un placement spéculatif qu’on ne peut se permettre d’en perdre

Alors, spéculateur ou investisseur ?

Spéculer est envoûtant et amusant. Si vous voulez vous y aventurer, ne placez qu’une (très) petite fraction de votre capital. La spéculation doit être complémentaire à votre stratégie d’investissement (et non l’inverse!).

En effet, il y a de fortes chances pour que la spéculation ne vous enrichisse pas. Au contraire, elle risque de vous faire perdre un temps précieux dans la constitution de votre patrimoine. Évitez d’être un spéculateur et vous vous éviterez des tracas, de la perte de temps et de capital. Au plus long vous resterez investi sur des actifs de qualité, au plus les intérêts composés joueront en votre faveur.

En bouse comme sur la route, soyez assurés que Vitesse = Danger

« la bourse est un lieu où les gens impatients remettent de l’argent dans la poche des gens patients. »

Warren Buffet

N’agissez pas comme un joueur de casino et adoptez une approche d’investisseur passif, diversifié avec une approche à long-terme et je peux vous garantir que vous obtiendrez sur la durée des résultats. Apprenez la patience, la discipline, la diversification et apprenez à ignorer le bruit permanent des marchés boursiers.