Comment investir dans des produits structurés en 2022 ?

1) Qu'est-ce qu'un produit structuré ?

Si vous êtes ici, c’est certainement car vous avez entendu parler de produits structurés mais que vous n’avez jamais passé le pas. Alors ces produits financiers sont intéressants-ils ? Quelle place leur faire dans votre patrimoine ?

Nous allons analyser dans cet article tous les tenants et aboutissants des produits structurés afin que vous puissiez faire, en tout connaissance de cause les meilleurs choix pour votre épargne.

Alors c’est quoi un produit structuré ?

Ces produits permettent de dynamiser votre épargne tout en bénéficiant d’un rendement attractif. Vous investissez sur les marchés financiers mais en limitant votre risque car ces produits intègrent des mécanismes de remboursement anticipé et une garantie partielle du capital.

Avec les produits structurés il n’y a pas de surprises car toutes les caractéristiques sont connues dès le départ car ses caractéristiques sont contractuelles.

  • La durée du placement maximal est connue, le produit est souscrit pour un nombre d’années maximum. En général la durée est d’1 à 10 ans.
  • L’indice de référence que va suivre le produit est connu. En général ce sont des indices comme le l’Euro Stoxx 50 (ou des dérivés).
  • Les objectifs de gains du produit. En fonction de la performance de l’indice sous-jacent (ci-dessus), le produit structuré va réaliser une certaine performance. C’est pour celà que l’on parle d’un produit conditionnel.
  • Le risque maximal sur le produit. Vous investissez sur un indice boursier mais votre capital est protégé jusqu’à un certain niveau de baisse (en général le capital est garanti jusqu’à 40% ou 50% de baisse). En contrepartie, les gains annuels sont plafonnés.

Quand vous investissez de manière traditionnelle sur les indices à travers des ETF, par exemple sur le MSCI Monde, vous êtes exposé à une baisse du cours de bourse de l’indice et donc à une perte en capital potentiellement importante. Vous n’avez aucune protection et vous pouvez potentiellement perdre l’intégralité de votre capital.

Les produits structurés sont complexes, c’est pourquoi vous devez absolument comprendre leur mécanisme avant d’investir. Voici un exemple d’un produit structuré fictif sur le CAC 40.

Les caractéristiques du produit sont les suivantes :

  • Le produit a une durée de vie maximal de 10 ans si il n’est pas autocall(1) avant l’échéance.
  • Le produit suit l’évolution de l’indice du CAC 40.
  • Le produit verse un coupon(2) de 4% à chaque fois qu’il se trouve au dessus du niveau minimum, à la date de constatation(3) (après la période d’immobilisation).
  • Le produit dispose d’un effet mémoire(4).
  • Le produit garanti 100% du capital investi à échéance si l’indice ne finit au bout des 10 ans sous le niveau de baisse autorisé.
  • Le produit peut être autocall à la date de constatation si l’indice se trouve au dessus du seuil de remboursement anticipé. L’investisseur reçoit le capital investi majoré du ou des coupons mis en mémoire.
  • Le produit a une date de constatation annuelle.
  • Le produit peut être remboursé à partir de la 4ème année (4 années d’immobilisation), soit à partir de 2026.
Produit structuré sur le CAC 40

Avant de montrer la performance de ce produit sur 10 ans, il faut clarifier quelques éléments de langage qui peuvent paraitre abrupte au premier abord.  

  1. Autocall (ligne verte) – Correspond au rappel, ou remboursement par anticipation du produit sous certaines conditions. Si vous avez investi 1000€ au départ, le produit qui se fait rappeler vous rend 1000€.
  2.  Coupon (points jaunes) – Correspond au produit financier que vous allez percevoir, il s’exprime en pourcentage du nominal. Par exemple un taux de coupon de 4% sur 1000€ correspond à 40€.
  3.  La constatation (points) – C’est la date contractuelle à laquelle le vendeur du produit regarde si les conditions sont remplies ou non. Cette constatation peut être trimestrielle, semestrielle, annuelle ou même quotidienne en fonction des produits.
  4. Effet mémoire (points noirs) – L’effet mémoire permet de garder en mémoire les coupons que vous n’avez pas touché à la date de constatation car vous ne remplissiez pas les conditions. Les coupons mis en mémoire vous sont distribués quand les conditions sont remplies.  Vous pouvez touchez d’un coup plusieurs années de coupon mis en mémoire : la performance n’est pas perdue.

A votre avis, quelle est la performance de ce produit structuré sur le CAC 40 ? Vous devriez pouvoir la retrouve à partir des éléments que nous venons d’expliquer.

2) Quelle performance pour les produits structurés ?

Les produits structurés sont des produits qui sont généralement construits sur mesure et donc leur performance n’est jamais la même. L’émetteur doit bien se rémunérer, c’est pourquoi il proposera des rendements plus intéressants en fonction des indices sous-jacents. Les primes de risques ne seront pas les même en fonction que le produit réplique le S&P500 ou l’Euro Stoxx 40. 

Nous reviendrons un peu plus bas pour comprendre comment les structureurs peuvent proposer ce type de produit, à première vue on pourrait penser qu’il s’agit d’un produit miracle et que l’on a trouvé la martingale et que l’on peut gagner à tous les coups. Dans les faits c’est un peu plus mitigé.

Mais revenons en à notre produit structuré sur le CAC 40. En reprenant notre exemple ci-dessus, nous allons examiner ci-dessous comment se décompose la performance du produit.

Performance d'un produit structuré

Année 2023 à 2024 – Vous recevez un coupon de 4% brut par an, l’indice se trouve à la date de constatation au dessus du seuil requis mais la période d’immobilisation n’est pas encore finie, vous ne récupérez pas le capital.

Année 2024 à 2028 – Vous ne touchez aucun revenus durant cette période de 4 ans car l’indice ne passe jamais au dessus du seuil de remboursement anticipé (mais l’émetteur continue lui de prélever ses frais de gestion). Durant cette période les coupons sont mis en mémoire.

Année 2029 – L’indice est enfin revenu au dessus du seuil requis : vous recevez d’un coup les 4 coupons mis en mémoire pendant les années 2024 à 2028 (4% * 4 = 16% brut) et le coupon de 4% correspondant à l’année 2029. Vous recevez donc 20% de produits financiers en une seule fois.

Résultat au bout de 10 ans : Le produit structuré sur le CAC 40 vous aura rapporté 40% de rendement brut tout en ayant préservé votre capital.

Performance du produit structuré : 28%

Performance de l’indice : 40%

Le produit sous-performe ici l’indice de 12% mais l’investisseur n’a pas subit la volatilité et a touché des produits financiers de manière régulière.

Maintenant que vous avez compris le principe des produits structurés, il est temps de vous présenter les deux grandes familles de produits.

  • Les produits distribuant que nous venons de voir qui ont pour objectif de verser un rendement régulier à l’investisseur.
  • Les produit autocall qui ont pour objectif de prendre un pari directionnel clair avec un objectif d’investissement plus court terme.

Quelle performance attendre des produits structurés distribuant ?

Comme nous venons de le voir, les produits distribuant ont vocation à générer un revenu passif avec un risque limité. En règle générale les sous-jacents utilisés pour concevoir ces produits sont moins volatiles et l’objectif n’est pas de déclencher un remboursement anticipé rapidement mais plutôt de rester dans la zone de distribution du coupon le plus longtemps possible. Généralement les constatations sont trimestrielles ou semestrielles. Cela permet d’avoir « moins de chance » d’activer le remboursement.

 

La performance de ces produits est généralement comprise entre 3% et 5% à l’année, en fonction de la prime de risque liée à l’indice sous-jacent.

Quelle performance attendre des produits structurés autocall ?

Nous n’avons jusqu’à lors parlé que des produits structurés distribuants. Les produits structurés de type autocall, la deuxième famille permet de placer un paris directionnel sur le marché. Il bénéficie des mêmes caractéristiques que les produits distribuant à la différence que leur objectif est d’être rappelé en sortant du produit. 

  • Le produit a une durée de vie maximal de 10 ans si il n’est pas autocall avant l’échéance.
  • Le produit suit l’évolution de l’indice du CAC 40.
  • Le produit a une constatation journalière à partir de 2024.
  • Le produit verse un coupon de 8% si il dépasse le seuil du remboursement anticipé. L’investisseur reçoit le capital investi majoré du ou des coupons mis en mémoire.
  • Le produit dispose d’un effet mémoire.
  • Le produit garanti 100% du capital investi à échéance si l’indice ne finit au bout des 10 ans sous le niveau de baisse autorisé.

Année 2022 à 2023 – Vous auriez-pu être remboursé car l’indice était au dessus du seuil de remboursement anticipé. Malheureusement le l’autocall n’est disponible dans le contrat qu’à partir de 2024 ! Vous mettez donc un coupon de 8% en mémoire. 

Année 2023 à 2028 – Le CAC 40 évolue défavorablement, mais de votre côté vous ne le voyez pas vraiment car votre produit est garanti et vous avez encore du temps avant le terme. En attendant, vous mettez chaque année un coupon de 8% en mémoire.

Année 2029 – Le produit repasse enfin au dessus du seuil de remboursement anticipé. Vous encaissez enfin les coupons des 6 années (2023 à 2028) plus le coupon de l’année 2029. Vous allez donc recevoir 7*8% = 56% de coupon ainsi que le remboursement de votre investissement initial.

Résultat au bout de 7 ans : Le produit structuré sur le CAC 40 vous aura rapporté 56% de rendement brut tout en ayant préservé votre capital.

Performance du produit structuré : 56%

Performance de l’indice : 15%

Les produits structurés peuvent être une stratégie intéressante à intégrer à sa poche d’investissement actions. Les rendements sont malgré tout corrélés aux marchés actions ce qui en fait une source de diversification moyenne.

En achetant des produits structurés, vous vous exposez au marché action. Vous limitez partiellement vos pertes mais vos gains sont eux aussi limités ! 

Il va aussi falloir être vigilent sur le choix des sous-jacents. Il est rare de trouver des indices intéressants dans les sous-jacents proposés. Ce sont rarement des indices performants comme le S&P500 ou le MSCI Monde. 

Quand le rendement parait trop alléchant, c’est très souvent qu’il y a souvent un loup. Même si ces produits sont obligés de produire des brochures (DICI), leur fonctionnement reste relativement opaque pour les non-initiés. Donc méfiance !

3) Quels sont les avantages des produits structurés ?

Les produits structurés permettent d’avoir une espérance de gain sur son placement intéressante  généralement comprise entre 4% et 12% brut selon la modalité du produit (distribuant ou autocall). Le mécanisme des coupons mis en mémoire permet de percevoir à posteriori de la performance en  provenance des années antérieures.

Cette performance espérée est contractuelle, vous connaissez donc à l’avance tous les scénarios potentiels du placement.

A l’échéance du placement qui est souvent comprise entre 8 et 12 ans, si le mécanisme de remboursement anticipé n’a pas été activé précédemment et si le niveau de l’indice est supérieur au niveau de baisse autorisé (en général entre 30% et 50%) alors l’investisseur reçoit l’intégralité du capital initial majoré d’un gain contractuel. En général cette valeur est aux alentours 0.0275% par jour écoulé depuis le début de vie du produit. On pourrait résumer le calcul comme suit :

En revanche, si l’indice se trouve sous cette limite il ne reçoit aucun produit financier.

Le produit a une durée de vie généralement comprise entre 8 et 12 ans et contient une garantie partielle du capital. A l’échéance, si le mécanisme de remboursement anticipé n’a pas été automatiquement activé précédemment, le capital initial n’est exposé à un risque de perte en capital que si l’indice a baissé plus que la limite autorisée, par rapport à son niveau initial.

Quels sont les avantages de produits structurés :

  • Espérance de gain intéressante (entre 4% et 12% par an).
  • Mécanisme de mise en mémoire des coupons.
  • Performance connue à l’avance.
  • Mécanisme de récompense, même si l’indice n’est jamais repassé dans sa zone d’autocall.
  • Possibilité de se créer une rente.
  • Garantie du capital à terme intéressante.

4) Quels sont les inconvénients des produits structurés ?

Les produits structurés ne proposent une garantie du capital à terme qui n’est que partielle. Il est possible que vous ne récupériez jamais le montant que vous avez investi dans les cas suivants : Si l’indice baisse à la date de constatation finale sous le niveau autorisé

  • Si le produit n’a pas été remboursé par anticipation et que le niveau de l’indice à la date de constatation finale se trouve sous le niveau de la constatation initiale.
  • En cas de revente en cours de vie du produit

Un autre aspect qui peut être un inconvénient : l’investisseur ne connait pas à l’avance la durée exacte de son investissement qui peut varier de 1 à 12 ans. Il ne doit donc pas avoir besoin des fonds (à moins de sortir en cour de vie, avec un risque de perte en capital) sur la période maximale du produit.

En investissant sur ce type de produit, vous ne bénéficiez que d’une hausse partielle de l’indice du fait du mécanisme de plafonnement des gains. Si l’indice fait +30% sur une année, vos gains sont capés à ce qui est défini dans le contrat du produit.

Quasiment tous les produits structurés calculent leur indice avec un decrement. Ce decrement est indiqué dans le nom du produit. Par exemple l’indice iSTOXX® France ESG 40 Decrement 50 est un indice calculé en réinvestissant les dividendes bruts détachés par les actions qu’il référence et en retranchant un prélèvement forfaitaire de 50 points d’indice par an. Si les dividendes effectivement distribués par l’indice sont inférieurs à ce prélèvement, la performance de l’indice et donc sa probabilité de remboursement automatique anticipé seront réduites. Le risque de perte en capital à l’échéance sera augmenté par rapport à un indice dividendes non réinvetis classique.

Sans tenir compte des dividendes réinvestis dans l’indice iSTOXX® France ESG 40 Decrement 50, l’impact de la méthode de prélèvement forfaitaire en points d’indice sur la performance est plus importante en cas de baisse depuis l’origine qu’en cas de hausse. En cas de marché baissier continu sur cet indice, la baisse du iSTOXX® France ESG 40 Decrement 50 sera accélérée.

Les produits structurés sont rarement disponibles en direct pour les particuliers. Vous pouvez y souscrire dans les bonnes assurances-vie comme Linxea qui ne prélève que 0.5% par an de frais de gestion. Cependant ces frais de gestion participent avec le mécanisme de décrément à réduire votre probabilité de remboursement.

C’est un avis personnel, mais les indices sous-jacent qui sont proposés sont souvent mauvais avec des biais et une concentration dangereuse. Ci-dessous vous avez l’indice que nous avons mentionné plus haut, le  iSTOXX® France ESG 40 Decrement 50. En 8 an sa performance a été de moins de 20%, soit une moyenne 2.5% par an (a quoi vous devez retrancher les frais!). C’est un placement qui a fait à peine mieux que le livret A ou les fonds en euros.

A titre de comparaison le tracker MSCI World que je recommande souvent  a eu une performance de 70% sur la même période, soit une moyenne de 8,75% par an.

Quels sont les inconvénients des produits structurés :

  • Garantie du capital à terme nulle ou partielle.
  • Une durée d’investissement inconnue (entre 1 à 12 ans).
  • Une performance indexée aux marchés actions mais avec un gain capé et une perte potentiellement illimitée.
  • Le mécanisme de décrément qui diminue la probabilité de remboursement de l’investisseur.
  • Le mécanisme de décrément qui accélère la baisse d’un indice dans le cas d’un marché baissier.
  • Des indices sous-jacent peu performants.
  • Une documentation opaque.
  • Un empilement de frais si vous ne détenez pas les titres en direct.

5) Comment investir dans les produits structurés ?

Les produits structurés sont difficiles d’accès pour un particulier en direct, à moins d’avoir à votre disposition un gestionnaire de patrimoine ou courtier les distribuant. Pour ma part je vous recommanderait d’y investir à travers une bonne assurance vie avec une expertise du sujet et des frais de gestion faibles afin de limiter leur impact sur la performance.

Si vous n’avez pas déjà une assurance vie, je peux vous recommander de vous tourner vers Linxea qui propose une offre de fonds très fournie et surtout, des frais de gestion du contrat qui sont les plus bas du marché. Si l’offre de Linxea vous intéresse, vous pouvez passer par mon lien de parrainage qui vous fera gagner 50€ si vous souscrivez à un contrat.

Petit rappel sur les différents avantages de l’assurance vie, le traitement des plus-values et coupons bénéficient d’une fiscalité qui est extrêmement avantageuse. Depuis la réforme fiscale de 2018, les nouveaux versement dans votre contrat d’assurance vie seront imposés au prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30% dans le cas ou le contrat à moins de 8 ans.

Au delà de 8 ans, la fiscalité des rachats (sorties de liquidités du contrat) peuvent continuer à bénéficier du taux forfaitaire de 7,5% (pour les gains provenant de versements inférieurs à 150 000€, au delà c’est le PFU qui est de mise).

Dans tous les cas, après 8 ans, vous profitez d’un abattement de 4600€ pour un célibataire et 9200€ pour un couple. L’imposition est donc beaucoup moins lourde qu’un achat de fonds en direct à travers un CTO (compte-titre ordinaire). Cet abattement peut vous permettre de grandement diminuer l’impact de la fiscalité des coupons si vous recherchez un revenu passif avec une source obligataire. 

Autre point non négligeable, vous êtes dans le cadre de l’assurance vie. Tant que vous ne faites pas de retrait du contrat il n’y a pas de fiscalité. Cela permet de réinvestir 100% des coupons perçus dans d’autres projets d’investissement et donc de profiter de la puissance des intérêts composés au sein du contrat d’assurance-vie.

Dans mon cas,  Linxea, propose un grand nombre de produits structurés dans lesquels vous pouvez investir à partir de seulement 1000€. C’est une bonne option si vous souhaitez investir sur ce support.  Ils proposent régulièrement de nouveaux produits.

Vous pouvez également acheter des produits structurés en direct dans un CTO (compte titre ordinaire) cependant la fiscalité est maximale. Vous devrez payer sur vos gains le PFU (prélèvement forfaitaire unique) à hauteur de 30%, décomposé comme suit :

  • 12.8% au titre de l’impôt sur le revenu
  • 17.2% au titre des prélèvements sociaux

A noter, les moins values qui ont déjà été constatées sur le CTO peuvent être utilisées dans votre déclaration d’impôts pour venir en déduction de vos plus-values pendant une durée de 10 ans. Le compte titre est l’enveloppe qui vous proposera le plus de produit car quasiment aucune restriction ne s’applique ici.