Reproduire la stratégie de Harry Brown

Harry Brown est un investisseur, écrivain et politicien des années 1960. Au cours de sa vie il a été conseiller en investissements et à développé sa stratégie du portefeuille permanent.

Brown était un pessimiste permanant qui ne croyait pas en son gouvernement. Il faisait parti du mouvement libertaire qui prône une liberté absolue fondée sur le principe de négation de l’autorité.

C’est pourquoi son allocation d’actifs est relativement atypique. Elle présente un « avantage » non négligeable qui est de conserver une poche de cash en réserve « au cas ou« .

Le pire n’est jamais à écarter même si il ne faut pas tomber dans la paranoïa.

Il est important de prévoir ces cas extrêmes pour ne pas subir de plein fouet les conséquences dramatiques.

Comprendre la philosophie du portefeuille permanent.

La stratégie de Harry Brown est un peu similaire à celle de Ray Dalio. L’objectif est de pouvoir répondre à toutes les saisons économiques qui font bouger les marchés en ayant une allocation d’actifs appropriée.

• La croissance – augmentation de la production d’une économie
• La récession – baisse de la production d’une économie
• L’inflation – augmentation durable du niveau des prix
• La déflation – baisse durable du niveau des prix

Chaque combinaison de ces saisons va favoriser certains actifs par rapport à d’autres.

  • La déflation va être propice aux actions et aux obligations et défavorable à l’or, aux matières premières et à l’immobilier.
  • La croissance va être favorable aux actions, aux matières premières, aux actions des pays émergents mais défavorable aux obligations.
  • La récession va être propice aux obligations mais défavorable aux actions, aux matières premières, aux actions des pays émergents.

La stratégie en chiffres.

La stratégie de Brown a généré une performance extrêmement régulière sur la durée. Son objectif est de protéger ses actifs tout en générant de la performance à long terme. Revue de la stratégie sur 16 années, de 2005 à 2021.

Le profil de risque de cette allocation est de 2/5.

Risques :

Perte maximale : – 12.6%
Volatilité annuelle : 6.7%
Plus mauvaise année : – 3%

Indicateurs de performance :

  • Ratio de Sharpe : 0.56
  • Périodes positives : 64%

Espérance de rendement :

Meilleur année : + 16.2%
Performance annualisée : + 7.4%

Corrélation de la stratégie au marché actions : 58%

Les 1000€ investi en 2006 deviennent 2917€ en 2021 soit un rendement de 191%.

Répliquer la stratégie.

Pour répliquer la stratégie qui a fait le succès de Harry Brown, vous allez avoir besoin des ingrédients suivants.

• Des actions – 25%
• Des obligations diversifiées, toutes maturités – 25%
• De l’or – 25%
• Du cash – 25%

Vous allez pouvoir facilement répliquer cette stratégie en utilisant des ETF.

Pour ma part je vous recommande l’allocation suivante car elle vous permet d’être d’avantage diversifié et d’intégrer une part de Cryptomonnaies et d’actions de pays émergents à la stratégie.

Pour ma part je gère mes investissements sur Boursorama Banque et j’utilise les émetteurs d’ETF Lyxor et Amundi.

Répliquer le portefeuille.

Je vais vous donner une méthode pour répliquer le portefeuille de Harry Brown en dehors de l’assurance vie.

Attention ceci n’est pas un conseil d’investissement. Les performance passées ne reflètent pas nécessairement les performance futures.

Pour le compartiment des actions :

Je vous recommande fortement de domicilier la part action de la stratégie dans un PEA afin de bénéficier de l’avantage fiscal de ce dernier.

J’ai choisi deux ETF de chez Amundi.

Pour la partie Actions Monde (20%) :

L’ETF AMUNDI MSCI WORLD UCITS (C) qui vous expose aux plus grosses capitalisations (1500 actions) des pays développés.

Attention l’ETF est cher, si vous avez un plus petit budget vous pouvez aller voir du côté de Lyxor avec l’ETF Lyxor PEA Monde vous payerez 0,07% supplémentaires de frais de gestion.

Pour la partie Actions émergents (5%) :

L’ETF Amundi Index MSCI Emerging Markets UCITS (C) est tout indiqué pour profiter d’une exposition aux actions des pays émergents (1400 actions). Ses frais de gestion de 0.2% annuel et sa faible valeur liquidative en font un excellent choix.

Pour le compartiment sur l’Or (20% à 25%) :

Les ETF sur l’Or permettent de s’exposer à la performance de l’or. Comme pour les obligations ils ne sont pas éligibles au PEA. Il faudra donc passer par un compte titre.

Pour moi le meilleur ETF sur l’or disponible en France est l’ETF AMUNDI PHYSICAL GOLD ETC (C) qui propose une réplication physique des frais de gestion de seulement 0,12% par an.

Pour la partie Cryptomonnaies (0% à 5%) :

De nombreuses plateformes permettent d’investir sur la cryptomonnaie, cependant, au vues des nombreuses arnaques je vous recommande de passer par les plus gros acteurs du domaine à savoir :

• Coinbase
• Binance
• Kraken

Pour le compartiment obligations (25%) :

Les ETF sur les obligations sont moins nombreux que les ETF sur les actions.

Je vous donne le choix entre deux ETF intéressants, l’un des deux est éligible au PEA.

L’ETF Lyxor PEA Obligations d’État Euro UCITS ETF – Acc vous expose à des obligations de pays européens de toutes maturités. Son avantage principal est qu’il est le seul ETF obligataire éligible au PEA. Les frais de gestion de 0,4% annuel et sa faible valeur liquidative en font un excellent choix.

A mon sens le meilleur ETF à utilisé car le diversifié est l’ETF AMUNDI INDEX J.P. MORGAN GBI GLOBAL GOVIES – UCITS ETF DR (C) qui permet de s’exposer à des obligations de toutes maturités de plusieurs pays. Cependant, au contraire du précédant il n’est pas éligible au PEA. Les frais de gestion de 0,2% par an et la bonne diversification en font un bon choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.